• Accueil
  • > Archives pour septembre 2010

100eme

12092010

 QUELQUES CHIFFRES

C’est le centième texte en ce 12/09/2010

sur ce modeste Blog qui ne serait  rien du tout,  sans vos nombreux  passages

qui sont actuellement  de 92.592

Je vous remercie chaleureusement de vos 331 commentaires

et de quelques trés  belles rencontres virtuelles ou réèlles

MERCI A CEUX QUI M’ONT AIDES ! ( ils se reconnaitront )

Pour  cet anniversaire numèrique, j’ai voulu vous faire partager cette idée !

L’art se glisse doucement dans la ville ! amsterdam047.jpg

Les photos qui accompagnent ces quelques phrases ont été prises 

par votre serviteur un peu  partout, en Europe du nord principalement.

amsterdam292.jpg

 

L’art  vous ment

 

A l’aube de ce nouveau siècle,

                de ce nouveau millénaire…

L’art voudrait nous faire croire

Qu’i l n’est que le reflet artistique de notre époque

Alors qu’il se prépare à prendre le pouvoir.

amsterdam230.jpg

Le monde ancien se meurt …

Rien n’est triste,   c’est juste… de l’histoire !

juinetjuillet2010complet019.jpg

 

Sur les ruines d’un siècle industriel  vieillissant

L’espoir d’un monde meilleur renait artistiquement.

Les larmes lentement….. éléments larmoyants.

amsterdam234.jpg

L’art nous ment ardemment, l’art dément alarmant

Arrivé doucement, l’art élégant surprend.

Arc-en-terre, Arc- en- ciel, de l’espace spirituel !

amsterdam088dit.jpg

Au centre ville, il entre par des centres subtils…

 

juinetjuillet2010complet038.jpg

Le monde se meurt statique, d’un futur artistique

L’artère et la manière, redessine la matière !

L’armateur voit l’ailleurs, d’un nouvel art majeur

Le bonheur détonnant est à l’heure des enfants !

museeartmoderne068.jpg

amsterdam232.jpg




LE LIERRE

4092010

vangogh006dit.jpg

VINCENT  VAN-GOGH

 

Sur sa tombe à AUVERS et sur celle de son frère

Le lierre a recouvert leurs vies particulières

Ce lien vert qui adhère à leur lit mortifère

Les unit au mystère d’un destin planétaire.

 

Impressionniste hier vivant dans la misère

Ta peinture singulière aujourd’hui est princière

Car c’est l’idée première, la couleur sans matière

La forme se libère des normes millénaires.

 

L’impression dentelière, l’émotion héritière

Vont servirent de litière à une passion entière

Une volonté de fer que symbolise le lierre

Rampe vers la lumière, au-delà des frontiéres.







La Poésie, c'est l... |
bert55 |
Cadence infernale. |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | poésie c'est de l'art ,prov...
| athkanna philosophie
| lechatquifume