• Accueil
  • > Archives pour janvier 2012

SUR LES AILES D’ELLE

26012012

SUR LES AILES  D'ELLE  dans AUTRES POEMES page N°4 ambiance-gothique-beaute-gothique-5-img-204x300

 

 

Sur les ailes d’elle

 

Elle a commencé à murmurer dans la nuit

Juste un tendre soupir et des mots assourdis.

Je n’entendais pas bien ce qu’elle disait sans bruit.

J’étais  tout ouïe d’envie désireux  d’infini.

J’étais encore gamin !

 

Je l’ai vu ramasser des corps fous terrassés

J’avais peur de ses mains de ses doigts assassins.

Elle était mon amie  je n’avais pas compris.

Qu’elle était l’opposé donc l’essence de la vie.

J’avais grandi !

 

Quand j’ai eu quarante ans je discutais vraiment

Je n’avais peur de rien j’avais vécu très bien

Je l’ai interrogé et elle m’a renseigné

Sur l’immortalité de ce qui m’attendait.

Tout allait bien !

 

Et puis dix ans plus tard, elle parlait de l’espoir

Elle chantait fort et clair en plein cœur de l’hiver.

Je serai son amant elle y comptait vraiment

Moi, je l’ai toujours su, assoiffé d’absolu.

Il était temps ! 

 

Elle hurlait sans un son comme on meurt en prison.

Elle fait partie de moi et c’est très bien comme ca !

Elle est mon devenir. je l’ai su sans mentir.

Je suis né pour ses bras je le savais déjà.

Je reviendrai !

Comme je l’ai toujours fait !

 

4227FR20081012_reincarnation dans AUTRES POEMES page N°4

untitled-jk




LE CORPS D’UNE FEMME

9012012

LE CORPS D'UNE FEMME dans AUTRES POEMES page N°4 imagesCA4BC52W

 

Le corps d’une femme/Sensualité !

 

 

Le corps des femmes est magnifique

C’est comme une nouvelle Amérique

Un continent à découvrir

De douces plages ou s’endormir

 

Juste un regard sur une épaule

Un geste tendre qui vous frôle

Sur la nuque un soupir tiédit

Et des reins qui appellent l’envie.

 

De frêles  jambes à caresser

Et des pieds à vous faire danser

Enfin un ventre doux et soyeux

Qui retient le plaisir des yeux.

 

Puis le visage de l’amour fou

Quand les élans du cœur nous  clouent

Le corps des femmes est magnifique

Puissance de feux pyrotechniques !

 

 

imagesCAKBNMW4 dans AUTRES POEMES page N°4 




UNIVERS INTERIEURS

5012012

UNIVERS INTERIEURS 68230434-300x235

UNIVERS  INTERIEURS

 

Dans son regard glacé comme l’océan

J’ai vu la noirceur  de la nuit des temps.

J’ai senti  la souffrance des mondes

Mais aussi la chaleur qui féconde.

 

 Son blanc visage d’une pâleur lunaire

Reflétait  les lumières du désert

Ses mains caressaient sa nuque frêle

Comme des papillons qui s’éveillent.

 

Et puis, il s’est mis à parler.

Simplement, il a raconté

Toute la diversité de ses voyages

De l’étrangeté de tous ces rivages.

 

De la douceur des êtres rencontrés

Et de leur tendre générosité.

Tous ces horizons vraiment  méconnus.

Puis de simples vérités entrevues.

 

Vivre est un cheminement intérieur

Venu d’une réalité de l’ailleurs.

Ce que nous étions à la naissance

A la fin, fuit vers l’obsolescence.

 

L’homme s’est levé vers son destin

C’était l’aube d’un terne  matin

Le snipper a visé son front lisse

Le rêveur ne sera jamais triste !.

 

L’étoile filante éclaire les cieux

Un moment en clignant des yeux.

Mais  sa venue est un mystère

Entretenu par l’univers.

 

 

1269206808_etoile-filante-2-300x215

 

 

 

 







La Poésie, c'est l... |
bert55 |
Cadence infernale. |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | poésie c'est de l'art ,prov...
| athkanna philosophie
| lechatquifume