LE FILET A PAPILLON

10052012

LE FILET A PAPILLON dans AUTRES POEMES page N°3 y6o66at51-300x225

 

 

 

 

 

 

imagesCAIEKOLQ1 dans AUTRES POEMES page N°3

 

 

 

 

 

 

Le filet à papillon

 

Ce poème là, je l’ai rêvé.

Je ne l’ai ni écrit ni signé.

 

Avec un grand filet à papillon 

J’attrape des petits morceaux d’émotions.

Je les cloue sur la page, ils saignent de leur sang

Des couleurs d’arc en ciel qu’on ne voit qu’au printemps.

 

J’ai cherché des rimes et des visages de mimes

Pour y trouver des sons qui ne sont que frissons.

J’ai cherché la manière d’inventer d’autres vers

Accouchant de la vie et porteurs d’infinis.

Mais je n’ai rien trouvé de ce que j’espérais.

 

Je me suis égaré dans la complexité.

Ce n’était pas la forme qui faisait l’uniforme

Mais le fond de mon âme qui fait que je déclame.

L’invention est en nous buvons là jusqu’au bout.

 

Libérons la parole même si elle devient folle.

C’est au bout du plaisir que revient le désir

D’écrire pour ceux qui s’aiment  d’inventer des poèmes.

Si l’histoire devient belle elle est exceptionnelle

Quand elle est nébuleuse elle devient  merveilleuse.

 

On reconnait la  force de toutes les beautés

Au mode d’expression qui  dit la vérité.

Que tu sois peintre ou musicien, sois-le très bien !

N’aie pas peur d’être humain et tu seras serein.

 

Si tu peux dire l’amour comme tous ceux qui le font

Ou écrire ta douleur comme tous ceux qui en meurt,

Tu sentiras le fond de tous les jours d’espoir

Puis l’immortalité qui renait tous les soirs.

 

maquillage-papillon_édité1-244x300







La Poésie, c'est l... |
bert55 |
Cadence infernale. |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | poésie c'est de l'art ,prov...
| athkanna philosophie
| lechatquifume