UN VISAGE LIBRE

6 12 2014

 

090327025505492047

 

Un  visage libre

 

Voici  quelques traits crayonnés

Ombres et  reflets réinventés.

Un visage  beauté  naturelle

Des yeux qui regardent le ciel.

 

Quand le regard a cette profondeur  là

C’est que le ciel regarde aussi en toi.

Nous n’avons pas besoin de  religion  

Pour savoir  que l’être humain est profond.

 

Pas de références adossées

à des certitudes enlisées.

Ces yeux là  m’entrainent à chercher

Et à casser  mes  vérités.

 

Faisons confiance à la nature

À  ses appels subtils et surs.

Veux-tu apprendre les paysages

De l’être humain par son visage. ?

 

 

 


Actions

Informations



4 réponses à “UN VISAGE LIBRE”

  1. 15 12 2014
    Pierre CLEMENT (19:05:42) :

    Regard profond, Regard clair, Regard vivant…triste ou éteint, parfois difficile à croiser, fluide magique porteur de vérité lors de ces rencontres éphémères, lorsque je marche, au milieu des villes. C’est un peu sortir de son corps, flotter au dessus du sol, et ressentir la substance des êtres qui m’entourent.
    Voilà pourquoi j’aime bien ton poème, qui recherche la liberté au delà des formes rigides de notre incarnation, devant le regard et les trais d’un visage….que je devine être féminin….. J’ai bien compris? A + Pierre

  2. 15 12 2014
    jacky (19:46:15) :

    Bonsoir PIERRE

    Oui Pierre celui là est féminin
    parce que j’aime beaucoup les femmes pour leur sensibilité.

    Il parait que j’ai des hormones féminines
    c’est ma belle sœur d’Allemagne ( Monique )
    qui me dit cela.
    Sans doute par rapport à la poésie;

    Cependant !
    il y a de grands esprits qui se promènent en ce moment
    certainement parce que l’époque est difficile
    je pense que nous allons vivre des événements historiques
    importants.
    tu te doutes que j’ai des arguments pour avancer cela.
    je te renvoi a ce petit poème ésotérique basé sur des informations
    politiques.
    http://poemesalacarte.unblog.fr/2013/01/
    les effacés
    oui il y a des regards anciens dans la foule lol

    C’est par les regards que l’on capte l’essentiel d’un être.
    Comme je le disais à une amie, l’intuition et l’inspiration
    ont une essence commune.
    serait-ce l’espérance ?
    j’aime de plus en plus tes passages.

    aurais tu également des hormones…. sensibles ?! lol

    a+ mon cousin
    j’aime que vous soyez de ma famille
    je suis fier de vous.
    bisous
    Jacky

  3. 23 12 2014
    Talisman (13:21:18) :

    Bonjour,

    S’il y a bien une chose qui peut trahir les sentiments, c’est le visage, et surtout le regard. Si je puis toutefois te faire une critique Jacky, c’est de mettre l’image d’un beau visage pour représenter la liberté. Pour moi au contraire la liberté est plus visible dans les visages disgracieux. Je pense que liberté et différence ne sont pas des notions si éloignées au fond.

    Puis qu’est ce que la vérité ? Peut-être n’est ce que la photo un peu moins flou d’un instant. Je pense que la vérité est mouvante.

    Je suis d’accord, la sensibilité est quelque chose de splendide. On dit souvent que c’est le domaine des femmes. Je pense toutefois que beaucoup d’hommes sont sensibles mais que notre société actuelle et celle passée a pointé du doigt les hommes exprimant leur sensibilité. Qui n’a jamais entendu que les hommes ne devait pas pleurer…

    Je viens de penser à un truc en lisant ton commentaire Jacky, tu dis que de grands esprits se promènent, peut-être parce que les temps sont durs. Au fond ça ressemble beaucoup aux expériences de biologie, où on applique une pression de sélection afin de faire ressortir les génotypes intéressants.

    Je ne crois pas qu’intuition et inspiration prennent leur source à l’espérance. Pour moi ce sont justes deux phases différées dans le temps d’un même procédé.

    Merci pour ces réflexions !

    Bonne journée,
    Talisman.

  4. 25 12 2014
    JACKY (21:28:47) :

    Bonsoir TALISMAN
    Oui je suis d’accord ! Les visages disgracieux ont également des regards profonds.
    Je n’ai pas fait le choix d’un visage uniquement harmonieux.
    Ce dessin au crayon c’est Mylène FARMER.
    Ces yeux là nous parlent d’universalité.
    Ce sont des fenêtres ouvertes sur les mystères de l’univers et la beauté reconnue socialement
    n’est pas forcément incompatible à mon avis.

    Oui la vérité est relative aussi bien à la perception du monde, qu’à la conscience du temps.
    Si nous savons nous remettre régulièrement en question, c’est un moteur.
    Si nous nous accrochons à nos vérités que nous savons nous même dépassées
    C’est évidemment un frein.
    La différence entre les deux choix, c’est toujours de la peur
    La peur de savoir ce que l’on se cache
    La peur de comprendre nos désirs
    La peur de prendre conscience des autres
    Et finalement sous tous ces masques les vraies peurs primales.
    Comme la peur de la mort.

    Je te cite :
    Je pense que liberté et différence ne sont pas des notions si éloignées au fond.

    Tu as raison elles sont mêmes complémentaires
    Ce sont les différences qui nous rendent libre de penser justement différemment.
    Je cite mon frère Alain :
    Homme tu es mon frère.
    Mais si tu es différent tu es deux fois mon frère car tu m’enrichis.

    Je te cite encore :
    Au fond ça ressemble beaucoup aux expériences de biologie, où on applique une pression de sélection afin de faire ressortir les génotypes intéressants.

    Très intéressant ! il va falloir appuyer fort alors.
    LA Prospective peut nous faire comprendre ou va l’histoire de humanité.
    Mais rien n’est figé.
    Chaque réflexion chaque parole puis chaque action change l’histoire.

    Les artistes ont une responsabilité supplémentaire
    Ils se doivent de provoquer la réflexion.
    Je dois reconnaitre que tu le fais très bien
    Merci pour tes différences amicalement partagées et tes passages.

    JACKY

Laisser un commentaire




La Poésie, c'est l... |
bert55 |
Cadence infernale. |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | poésie c'est de l'art ,prov...
| athkanna philosophie
| lechatquifume