CHOISIR

8 04 2015

Choisir (1)

 

CHOISIR

 

Toutes les beautés universelles

Emergent de choix exceptionnels.

Choisir entre envies et désirs

Créé de l’amour lourd de plaisir.

 

Ce sont  nos choix  qui font  les  lois

Choisit  ta vie sans aucun alibi.

Tu entendras en déraison

Que l’histoire explique la raison.

 

Quand  tu choisis, tu sauves ta vie !

Quand tu décides un choix  avide.

Rien n’explique ton chemin

Si ce n’est  ton  dessein.

 

Tu es plus libéré

Que tous tes choix  rêvés.

Si tu décides serein

La  voie de ton destin.

 

Ni le passé ni les histoires

Redessine ton espoir.

Tu es maître du jeu

Si tu es ambitieux.

 

N’explique  pas les horreurs

Par des  choix  prédateurs.

Tu es libre d’aimer

Sans les ambigüités.

 

 

Choisit bien mon amie

Ne dis  jamais merci.

Les gens qui t’aiment

Refusent la haine.

 

Toutes les beautés universelles

Emergent de choix exceptionnels.

Choisir entre envies et désirs

Créé de l’amour lourd de plaisir.

 

 

 choisir 2

 

 

 

 

 

 


Actions

Informations



5 réponses à “CHOISIR”

  1. 8 04 2015
    poemesalacarte (19:48:39) :

    Bonsoir a tous

    Ce poème est né d’un constat.
    ceux qui choisissent sont libres de leur histoire.
    Même quand l’histoire est lourde.
    Ne trouvons pas d’excuses à nos erreurs.
    les choix étaient mauvais.
    il faut le reconnaître pour apprendre à en faire de meilleurs.
    ou simplement pour éviter à nos descendants
    de croire que nos errances ont des alibis.
    ce serait leur mentir deux fois !
    par la tentative de justification de nos actes d’abord et en leur montrant un mauvaise direction ensuite.
    Progresser suppose d’être lucide.

    Votre serviteur

    Jacky

  2. 9 04 2015
    010446g (23:41:44) :

    Texte puissant!

    Dernière publication sur le radeau du radotage : Ombrelle

  3. 12 04 2015
    Jacqueline CLEMENT BERTHOU (09:50:01) :

    Hymne à la Liberté, à la toute puissante Volonté. Je pense au Surhomme de Nietzsche, volonté qui efface le destin….et ignore toutes les obscures forces de l’Inconscient.
    Alors, j’ai choisi en toute liberté de naître un jour et dans un lieu, dans une famille, dans un pays en paix, deux années après une guerre
    épouvantable?.
    Le choix était judicieux….
    Quand ai-je fait ce choix? vaste, transcendante question….
    Quelle aurait été ma liberté, si j’étais né 5 ans plus tôt, enfant jeté sur les routes de l’exode entre Breslau et Berlin? où encore 25 ans plus tôt, combattant désespéré dans Stalingrad, ma famille étant condamnée à disparaître si j’avais déserté ? Quelle serait ma liberté si j’étais né et vivais aujourd’hui en Syrie ?
    Certains naissent plus libres que d’autres, c’est évident, alors, cultivons et élargissons notre espace de liberté, précieux héritage, même si au départ, le capital est modeste !
    Tes poèmes sont toujours une invitation à réfléchir, et à réagir….
    Bonne et amicale journée, sous le généreux soleil du printemps
    A bientôt
    Pierre

  4. 12 04 2015
    jacky (16:38:57) :

    Bonjour a vous 010446g

    Et merci de vos lectures
    comme vous le savez c’est toujours motivant et encourageant d’avoir des lecteurs
    a+
    Jacky

  5. 12 04 2015
    jacky (17:03:33) :

    Bonsoir mes cousins

    Ahh ! Nietzsche ? Fascinant d’intelligence souvent hermétique !

    Vous posez des questions judicieuses !

    Georges Wells écrivait au début du siècle dernier :
     » tous les hommes sont égaux mais certains sont plus égaux que d’autres »

    Beaucoup d’humour qui souligne les inégalités de la naissance.
    Cela reste un mystère ou l’explication d’un Karma !?

    Dans l’exemple familial de Marie Vincent, je crois avoir compris que ses
    parents ont fait le bon choix en lui sauvant la vie.
    Ce qui me parait absolument fascinant est que s’ ils l’avaient gardé
    avec eux elle serait certainement morte de faim comme ses frères
    et toute sa descendance était « hors jeux »
    Cela souligne l’importance capitale de faire le bon choix justement.
    Et c’est loin d’être simple ! au moment de décider.

    Il y a des exemples contraires :
    Dans l’histoire de France et dans l’ histoire des individus
    Certains criminels appuient leur actes en tentant d’expliquer leurs
    mauvais choix par l’histoire de leur naissance.
    Je ne peux pas suivre ce raisonnement là.
    C’est la double peine pour les victimes.
    une première fois pour leur souffrance
    une deuxième fois par une tentative de justification inacceptable
    qui tend à minimiser des choix terriblement inhumains.

    C’était le sens de ce poème.

    Mais c’est vrai !
    que tout cela semble difficile à comprendre sans le recul du temps
    pour analyser chaque situation.

    Merci de la profondeur de vos commentaires les creusois !

    Bisou a vous trois

    Jacky

Laisser un commentaire




La Poésie, c'est l... |
bert55 |
Cadence infernale. |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | poésie c'est de l'art ,prov...
| athkanna philosophie
| lechatquifume