• Accueil
  • > Archives pour septembre 2018

MON FRÈRE

6092018

 

 

 

Photo 167

 

 

Mon  frère

 

Maxime le Forestier  nous  l’a  si bien  chanté

Que je n’oserai essayer  de le plagier.

Tu es mon frère  bien né

de sept ans  mon aîné !

 

Pendant toute mon enfance

Tu as su me chanter

L’histoire de mon pays

M’invitant à rêver.

 

Je pouvais  m’endormir

Avec la grande armée.

Fasciné par napoléon

Ou  rêvant de  Joséphine

La  coquine !

 

J’en ai gardé  le gout du vrai

Et l’essence  d’un profond  respect

Pour  les belles histoires  racontées

Quand  le  soir nous laisse  des regrets.

 

Tu as su remarquablement

Ne pas remplacer notre père absent.

Sens inné  de  l’intelligence

Subtilité de l’élégance !

 

Pendant soixante années

C’est mon âge  avancé.

Tu n’as jamais  dicté

L’une de tes volontés !

 

Je suis  pour toujours  ton frère

Essayant de rester sincère.

Je reste  là  à tes côtés

Fraternellement  attentionné !

 

 

Nous avons traversé  des  déserts

Touchés  des rivages plus qu’amers.

Nous avons  volontairement  survécu

A  des frayeurs inattendues.

 

Aujourd’hui

à cet instant précis

partageons ensemble

la  paix  qui nous ressemble

et nous rassemble !

 

 

Mes petites filles  rieuses

Ferment  la  porte  du passé.

Aujourd’hui pour  nous et nos enfants

E t tous nos futurs  descendants

L’avenir devient plus souriant  .

 

 

 

 

 

 

 

 







La Poésie, c'est l... |
bert55 |
Cadence infernale. |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | poésie c'est de l'art ,prov...
| athkanna philosophie
| lechatquifume