LE PARCHEMIN

3042019

parchemin 2

Cela  fait  la deuxième fois que je suis  convié  par  un comité de lecture de jeunes

passionnés d’écriture à  participer a un  sujet  à  thème cette  fois  ci  le thème  est : LE  PARCHEMIN

Compte tenu de la qualité  des participants  je  me sens  particulièrement  honoré !

 

VOICI  MON  TEXTE

 

 

Le  petit  test ( texte )  qui  suit est  bien évidemment une  fiction.

Toute ressemblance avec  des  personnages existants  ou ayant  existés

Serait  purement  fortuite.

 

 Nous ne sommes pas d’aujourd’hui ni d’hier ; nous sommes d’un âge immense

(Carl Jung).

 

Le parchemin.

Il était  vierge !

Donc  apparemment   rien à  transmettre et  rien à dire.

Mais  la page  blanche  n’est  jamais  un parchemin.

Le parchemin a un  parfum  qui rime avec le temps.

Le parchemin  vous révèle ce que sera demain.

Souvent,  on y cache  le savoir des initiés habillés de blanc.

 

Certains  humains  ont  marché sur  un tortueux   chemin

faisant le fabuleux voyage  qui  mène au  parchemin.

Ils ont codifié le savoir universel.

Si tu  ne le comprends pas

Tu le comprendras un jour !

Tu inventeras  des codes compliqués

Pour  que seuls  ceux  qui cherchent puissent trouver !

La  puissance n’est pas à mettre en toutes les  mains.

Il faut tant de sagesse pour gérer le pouvoir de vie et de  mort.

 

C’est  l’humilité et le renoncement  qui font  apparaître  l’encre sur le parchemin.

La  désintégration du  moi permet  de comprendre le sens de  la lecture.

 

Il est  écrit :

Un  Homme  seul ne peut  rien !

Il a besoin de se nourrir des autres  pour  grandir

Mais  à  la fin… de l’illusion

Quand  il a apaisé  sa faim

Un Homme seul peut tout quand il vit  pour  toujours, tous les jours

car  la mort  lui laisse le temps  de résoudre toutes  les  énigmes.

 

Je  vis depuis  quatre mille sept  cents vingt trois ans

Et comme vous, je vais  vivre éternellement !

Essayez d’imaginer l’océan de souffrances et de beautés  !?

Je  donne  le  change,  entre deux vies, en  me  réincarnant discrètement.

C’est  le mode d’emploi de l’immortalité de la mémoire que nous avons  caché  dans le parchemin !

 

 

 

parchemin  2







La Poésie, c'est l... |
bert55 |
Cadence infernale. |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | poésie c'est de l'art ,prov...
| athkanna philosophie
| lechatquifume